Français
English
 
Deutsch


 
     Home     Neuheiten     Suche     Autoren     F.A.Q.     Kontakte      

Öffnen Konto
Login :
Passwort :
 Ich habe vergessen 
 Hilfe! 
 Neues Konto 

Terre, fin de partie ?

Eons Nr 38 - Reihe Dossiers
 bei Eons  in Dossiers 

illustration
 
Sprache: 
 

Terre, fin de partie ?
Nous savons tous que le climat se dégrade lentement. Mais peut-on parler de risque de catastrophe quand la plupart des prévisions font état d’une hausse de la température moyenne du globe de « seulement » un et demi à six degrés au cours de ce siècle ?
Jusqu’à présent, chacun ou presque s’en est tenu à sa spécialité : les émissions de gaz carbonique provenant des activités humaines ; le rôle du méthane provenant des activités agricoles ; l’évolution du niveau des océans ; les variations de l’activité solaire… D’où la sous-estimation de la gravité de la situation.
Mais qu’en serait-il si nous prenions en compte la totalité de ces éléments, des effets de synergie entre eux et des phénomènes de rétroaction avec le milieu naturel ?
Je vous propose de découvrir en particulier le risque majeur, et jusqu’ici pratiquement occulté, que font courir à la Terre la disparition accélérée de la banquise boréale et les gigantesques gisements d’hydrates de méthane qui tapissent les bordures océaniques. Ces gisements sont susceptibles de se gazéifier en augmentant formidablement l’effet de serre dès lors que la température océanique monterait de quelques degrés.
 
Heureusement, des solutions techniques existent et pourraient être mises en œuvre, sans que nous soyons pour autant obligés de renoncer à notre civilisation ni à notre confort, et sans remettre en cause ce qui devrait constituer le développement durable.
Nous n’avons seulement plus le droit ni de tergiverser, ni de commettre de nouvelles erreurs, car sinon, demain, il serait rapidement trop tard pour nous-même et pour nos enfants.
 
Schémas téléchargeables :
Figure 10
(Intitulés et commentaires dans le livre)

 

© 2004-2013 Eons